Cité internationnale de la bande dessinée et de l'image

collections numérisées

Parmi les actions de conservation et de diffusion du patrimoine du neuvième art engagées par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image figure la numérisation des œuvres.
Sont actuellement consultables en ligne sept fonds numérisés.

fonds thématiques

La première guerre mondiale : publications de bandes dessinées sur la guerre ou publiées pendant la période 1914-1918. À la veille des commémorations du centième anniversaire du début de la Grande Guerre, nombreux sont les albums de bande dessinée ayant pour décor et époque cette période de l’histoire. Les albums et les périodiques de ce corpus, constituent un témoignage sur la représentation de la première guerre mondiale à travers la bande dessinée ou la caricature. Cette sélection ne se veut pas exhaustive des publications sur le sujet, elle n’est que le reflet des collections de la Cité sur ce thème.

fonds d’auteurs

Caran d’Ache, de son vrai nom Emmanuel Poiré (1858-1909), Caran d’Ache a été un des dessinateurs de presse les plus marquants de la fin du XIXe siècle. Il a touché à de nombreux domaines de création et il s’est également essayé à la bande dessinée en créant un véritable roman en images, intitulé Maestro, non publié de son vivant mais aujourd’hui consultable en ligne.
Cham, pseudonyme de Charles Amédée de Noé (1818-1879) était un caricaturiste de talent, qui a collaboré à de nombreux journaux satiriques et a publié par ailleurs nombre d’albums de lithographies ou en gravure sur bois.
Alain Saint-Ogan, auteur majeur de la bande dessinée et créateur des aventures de Zig et Puce (82 cahiers manuscrits, albums, publications en revues).
Rodolphe Töpffer, auteur de bande dessinée suisse, Rodolphe Töpffer est considéré comme le créateur et le premier théoricien de cet art. Ses albums se présentent comme de véritables littératures en estampes, réunissant une intrigue fruit de son imagination et des techniques narratives élaborées.

fonds de périodiques

American Illustré, revue publiée en 1907-1908, pour jeunes garçons, contenant des histoires inspirées par des thèmes américains tels que cow-boys et indiens, business-men, touristes américains à Paris mais réalisées par des auteurs français.
Excelsior Dimanche-Dimanche illustré, hebdomadaires publiés de 1923 à 1940. Dans leurs pages furent publiées les premières bandes dessinées françaises à bulles : Rigobert (Naurac), Potiron (Mourlan), Zig et Puce (Saint-Ogan).
La Jeunesse illustrée est un hebdomadaire pour la jeunesse édité par la Librairie Arthème Fayard publié du 1er mars 1903 à juin 1935, date de son absorption par Les Belles Images. C'est une des premières publications françaises pour enfants à avoir privilégié les récits en images sous forme de bande dessinée.
Lisette, revue pour jeunes filles, numérisée jusqu’à l’année 1940.
Pierrot, hebdomadaire pour jeunes garçons, numérisé jusqu’à l’année 1934.
Le Pierrot, journal hebdomadaire, paru entre 1889 et 1891, publiant essentiellement des dessins politiques et humoristiques en lien avec l’actualité de l’époque, il fut fondé et imprimé par A. Willette lui-même.
Le Petit Français illustré, publié par Armand Colin, de 1889 à 1905, était « le journal des écoliers et des écolières ». Ses objectifs étaient éducatifs :des romans à suivre, des nouvelles, des articles éducatifs, un peu de sport et sous le titre de Variétés, quelques jeux et problèmes amusants.
Le Rire, première série du journal humoristique publié par Félix Juven à partir de 1894.

fonds d’éditeurs

L’imagerie artistique de la Maison Quantin, fonds composé d’images populaires, publiées par la Maison Quantin entre 1885 et 1905.

Tous les documents numérisés sont la propriété de La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image. Sauf autorisation, toute utilisation de ces documents autre que la consultation et la reproduction individuelles et privées est interdite ou soumise à une autorisation préalable.