Les collections numérisées
inscription    connexion
Erreur! Utilisateur : Mot de passe :
Langue
Anglais
Résumé
Dans la longue liste des dessinateurs de Tarzan, Bob Lubbers n’est pas, et de loin, le moins intéressant. Il a dessiné le célèbre seigneur de la jungle entre 1950 et 1954, assurant à la fois les bandes quotidiennes et les pages du dimanche, comme celle que nous présentons cette semaine. Dans l’esprit des romans originellement écrits par Edgar Rice Burroughs, Tarzan entre ici en contact avec des représentants d’un ancien empire égyptien oublié avec lesquels il va vivre des aventures qui se signalent par une invraisemblance historique parfaitement assumée. Cette page, composée avec goût et efficacité est un résumé assez complet des qualités graphiques de Lubbers : trait à la fois sûr et élégant, capacité à créer des atmosphères crédibles (ici de jungle luxuriante), parfaite maîtrise des règles de l’anatomie… On admirera également l’agréable variété des angles de vue d’une scène d’exposition parfaitement découpée. Aujourd’hui âgé de 94 ans, Bob Lubbers a mené jusque dans les années 1970 une carrière de dessinateur de bande dessinée principalement dédiée au strip quotidien. Si l’on connaît quelques contributions dans les comic books, c’est en effet dans la presse quotidienne qu’il a exercé ses talents pendant plusieurs décennies comme dessinateur du « Saint », d’ « Agent Secret X9 », « Long Sam », etc. Il est également connu comme l’assistant d’Al Capp sur « Li’l Abner » entre 1970 et 1977. Après cette date, il se reconvertit dans l’illustration publicitaire et le dessin de pin-up.
Type d'œuvre
Planche
Droits
droits réservés
Source
musée de la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Cote
96-9-1
Exemplaires
Commentaires

Trouver l'auteur sur :

Suggestions