Les collections numérisées
inscription    connexion
Erreur! Utilisateur : Mot de passe :
Langue
Français
Résumé

Planche originale extraite du récit où Astérix et Obélix se retrouvent confrontés aux terribles Normands qui ne connaissent pas la peur. Il s'agit ici de la fin de la première séquence du récit qui introduit le personnage du jeune Lutétien Goudurix. Cette planche est un bel exemple de l’humour de Goscinny et de son arme la plus efficace pour nous faire rire : l’anachronisme. C’est la France des années 1960 que nous retrouvons ici, confrontée à la modernité par le biais de la musique yéyé. Le second strip décomposé en quatre cases ménage un bel éclat de rire, aboutissant, grâce au talent d’Uderzo, à un Obélix se dandinant avec entrain. On retrouve ici plusieurs des personnages récurrents du village : le barde Assurancetourix, chanteur exécrable, qui fait une nouvelle fois les frais de son absence de talent. L’humour de Goscinny repose en grande partie sur ce type de gags récurrents qui créent une connivence avec le lecteur. 

Type d'œuvre
Planche
Droits
droits réservés
Source
musée de la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Cote
D99.1.1
Exemplaires
Commentaires

Trouver l'auteur sur :

Suggestions