Les collections numérisées
inscription    connexion
Erreur! Utilisateur : Mot de passe :
Langue
Français
Résumé
Cette histoire «porno mais graphique» date de 1974 (l’année même où paraît l’album de la série Blueberry Ballade pour un cercueil). C’est le moment où Moebius, qui existe confidentiellement depuis les années 60 et les premières pages publiées sous ce pseudonyme dans Hara Kiri, éclate alors enfin dans Pilote et L’Echo des Savanes. La Déviation, L’Homme est-il bon? secouent le Landerneau bédéphile de l’époque, alors que les lecteurs stupéfaits découvrent que ce Moebius-là est l’autre face de Jean Giraud, déjà considérable auteur de la série Blueberry. L’année suivante il lance Métal Hurlant en compagnie de Jean-Pierre Dionnet et Philippe Druillet, et fait paraître Cauchemar blanc, Le Garage hermétique de Jerry Cornélius et Arzach, qui l’établissent mondialement comme l’auteur le plus influent de sa génération. Cette planche du Bandard, la 4ème, pose les bases du récit qu’on peut résumer comme suit: _ Le lieu: Souldaï du Cygne
Type d'œuvre
Planche
Droits
droits réservés
Source
musée de la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Cote
000.9.4
Exemplaires
Commentaires

Trouver l'auteur sur :

Suggestions