Les collections numérisées
inscription    connexion
Erreur! Utilisateur : Mot de passe :
Langue
Français
Résumé
Le postulat est simple : le bagnard Bobo cherche par tous les moyens à s’évader du pénitencier d’Inzepocket où il est enfermé, et n’y parvient jamais. Tel un Sisyphe en costume rayé, il trimballe en plus un énorme bloc de pierre, surnuméraire des murs du bagne, dont il ne parvient jamais à se débarrasser. Bobo est initialement apparu dans la rubrique des mini-récits de Spirou , invention du rédacteur en chef Yvan Delporte. Il s’agissait d’un supplément encarté au centre du magazine, comprenant un récit imprimé en petit format que le lecteur, à l’aide d’une paire de ciseaux et d’une agrafeuse, devait monter lui-même. Les mini-récits firent la gloire de Spirou entre 1959 et 1975 et c’est là qu’entre autres les Schtroumpfs firent leurs premiers pas comme héros à part entière. Mais revenons à Bobo : il veut sortir du pénitencier et n’y arrive jamais. Sur cette trame simple, Paul Deliège , initialement aidé de Maurice Rosy au scénario, va faire vivre la série entre 1961 et 1996, publiant plus de 180 épisodes. D’abord cantonnée aux mini-récits, la série accède aux pages « normales » de l’hebdomadaire, dont elle devient une valeur sûre. Huit recueils ont été publiés dans la collection Gag de poche entre 1964 et 1967, et seize autres en format « normal », jusqu’en 1997. Considérée comme un classique de l’humour loufoque, Bobo est aussi un modèle de narration BD, les auteurs renouvelant constamment les péripéties faisant que Bobo échoue dans toutes ses tentatives d’évasion, malgré l’intelligence et la minutie de ses préparatifs. On ne peut s’empêcher d’admirer la mécanique comique de ces pages, quelque part entre Feydeau et Laurel et Hardy.
Type d'œuvre
Planche
Droits
droits réservés
Source
musée de la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Exemplaires
Commentaires

Trouver l'auteur sur :

Suggestions